Pucon et son volcan Villarica

En arrivant à Pucόn, nous avions pour projet de nous renseigner sur l’ascension du volcan Villarica qui culmine à 2850m et domine la ville qui porte le même nom ainsi que celle de Pucόn. Elles bordent le très joli lac Villarica (tout porte le même nom, c’est plus facile à retenir). Nous nous apercevons comme prévu, qu’il s’agit d’une ville balnéaire très prisée par les touristes en cette période estivale mais où il règne une bonne ambiance générale. Le Routard de très bon conseil, nous oriente vers l’agence Aguaventura car elle est dirigée par des français, ce qui facilite nettement le contact et la prise d’informations (merci au Routard car vu le nombre d’agences, le choix aurait pu s’avérer difficile). Nous sommes très bien accueillis par les saisonniers français, dans une ambiance décontractée mais néanmoins très pro. Le hic, c’est qu’Amélie et Théotime ne peuvent faire l’ascension en raison de l’équipement nécessaire et des conditions : sac à dos de 8-10kg pour porter l’équipement, montée à pied la plupart du temps dans la neige car le volcan est recouvert de glaciers.

C’est donc parti pour Alex, très excité à l’idée de faire son baptême de volcan…

Rendez-vous à 6h du matin à l’agence pour arriver à l’ouverture du parc et être dans les premiers groupes à arriver au cratère car dans la journée il y a entre 200 et 300 personnes qui montent.

Petit télésiège 2 places très « rustique » pour monter les 400 premiers mètres qui ne sont pas des plus intéressants à faire à pied, il nous restera tout de même 1000m à grimper pour arriver au sommet.

La montée se passe très bien avec notre petit groupe de 8 personnes entouré de 3 super guides qui ont l’air de beaucoup aimer leur métier et mettent l’ambiance.

Un peu avant l’arrivée au sommet, nous laissons nos sacs à dos pour être plus à l’aise là-haut, toujours armés de notre piolet et masque à gaz.

On se délecte devant ce merveilleux spectacle, cratère de 200m de diamètre d’un des volcans les plus actifs du pays (dernière éruption en Mars 2015 qui a fait évacuer 3000 personnes), nous observons un peu de fumerolle et différentes couches de couleurs dues au souffre et autres gaz qui s’en échappent. Nous n’avons pas pu voir de lave car le niveau actuel est trop bas mais nous avons tout de même eu la chance d’entendre un bloupbloup, bruit du magma en activité, impressionnant quand on y pense ! La vue sur la vallée, le lac et autre volcans alentours est également sublime (volcan Llaima 3125m – volcan Osorno 2650m – volcan Lanin 3750m)

Alors que d’habitude, le trajet retour de la descente n’est pas ce qu’il y a de plus fun en rando, ici c’est tout l’inverse car les guides ont tracé des pistes dans la neige pour redescendre en … luge ! Nous nous équipons donc et c’est parti pour la glisse. 1h45 de descente contre 3h30 de montée.

De retour à l’agence, petite surprise, une bière offerte sur leur terrasse avec vue sur le volcan en guise de récompense. Définitivement, cela restera un très bon souvenir pour Alex dans cette étape chilienne et vivement le prochain volcan 🙂

5 Replies to “Pucon et son volcan Villarica”

  1. Quelle beau voyage que vous faites
    On vous envie
    Merci de nous faire partager votre voyage dans le monde
    Je montre vos étapes à papi et mamie qui sont très fière de vous et on trouve votre voyage sublime
    Je n’écrit pas souvent mais je vous suis régulièrement
    Des gros bisous à bientôt

  2. Génial !! Vivement le prochain épisode !!

  3. Qu’il est beau ce barbu avec son masque et son piolet!
    Allez je vais me faire l’ascension d’un terril pour fêter ça 😉
    Des bisous.

    1. Mdr t’as bien raison, enjoy !!! Bisous la familia

Laisser un commentaire