0. Avant le départ

Cuisiner en voyage

Nous partirons cette fois encore avec la fameuse « popote », s’entend casserole/poêle, réchaud et ustensiles de cuisine/dinette.

Tout d’abord pourquoi s’embarquer avec tout cela ? Nous y avons vu un intérêt multiple :

  • dans nos pérégrinations, treks et randos, possibilité de se faire un repas chaud partout et surtout de ne pas dépendre d’une infrastructure pour pouvoir manger. Question d’autonomie donc
  • une autre manière d’aborder les spécialités culinaires d’un pays : aller faire le marché prendra tout son sens si c’est pour cuisiner ensuite, et cela peut ouvrir à de belles rencontres
  • varier les plaisirs pour ne pas toujours avoir à chercher un restaurant (qui peut devenir très lassant sur une année, encore plus avec un petit qui n’aura pas toujours envie d’être attablé)
  • enfin être sûr de toujours pouvoir faire un plat simple et non épicé pour Théotime, dans certains pays où ceux-ci sont aussi fréquents que le sel chez nous !

Toujours à la recherche du meilleur ratio poids/encombrement, nous avons opté pour une popote et un réchaud multi combustible MSR, sur les conseils des supers vendeurs du vieux campeur qui nous ont été d’une grande aide et d’une patience à toute épreuve face à nos multiples questions techniques.

La popote s’encastre entièrement, nous donnant 2 casseroles (afin de pouvoir envisager différents types de cuisson et transformer la popote en four) et une poêle tout en 1 pour un poids total de 604g.

Pour le réchaud, nous avons opté pour un réchaud multi combustibles de chez MSR également, qui nous permettra soit d’y brancher une bonbonne de gaz, soit une bouteille d’essence, denrée trouvable très facilement partout dans le monde.

A cela nous avons ajouté :

2 bols faisant aussi office de tupperware

1 bol pour Théotime

1 fourchette et 1 cuillère chacun ultra light (et une « spork » pour Théo, mélange de cuillère et de fourchette), et 2 Opinel

2 grandes tasses avec mesure et 1 petit verre pour Théo

Nos 2 casseroles sont équipées d’une bande fond et côté antiadhésive que nous avons rajouté.

Poids total de notre « cuisine » : 2kg306, lorsque la bombonne d’essence est pleine.

Pour le reste, nous suivrons les conseils de Cuisin’situ qui nous a beaucoup inspiré tant par ses recettes que par sa débrouillardise et ses photos à couper le souffle.


Le matériel de Théotime

Pour le couchage, nous nous sommes tournés vers Les petits Baroudeurs qui ont été dans les premiers à nous suivre dans notre projet d’emmener Théotime sur les sentiers du monde: Pas facile de trouver du matériel technique pour un tout petit. Les Petits Baroudeurs s’y connaissent puisqu’ils sont eux-mêmes parents et testeurs de leur gamme ! Grâce à leur site, il est possible de dénicher l’accessoire enfant si difficile à trouver parfois, en plus approuvé par leurs soins. Ils proposent toute une gamme de vêtements, chaussures et matériel pour les très jeunes enfants globe trotters et randonneurs. Le duvet de Théotime a déjà été testé cet été en condition montagne : accompagné d’un bon tapis de sol (Thermarest toute petite taille également chez les petits baroudeurs), le duvet Deuter sera parfait. Il s’ouvre entièrement ce qui lui permet de servir de couverture si nécessaire. La fermeture éclair des pieds permet d’agrandir encore le duvet, lui permettant une longue vie et une polyvalence intéressante. Enfin il est léger (moins de 1kg) ce qui est un atout non négligeable ! Nous l’accompagnerons d’une combinaison en laine mérinos (de la marque Kivat, chez Mamoulia) pour les temps très froids.

1 tapis de sol

1 duvet

Vêtements évolutifs ManyMonths : Déjà conquis par ces beaux vêtements qui durent des mois et des mois, nous adorons leurs matières en laine ou en coton biologique, toutes douces et à la fois très chaudes et respirantes. L’avantage de ces vêtements est que nous pouvons limiter notre garde-robe, d’une part parce qu’ils sont chauds et légers, d’autre part parce qu’ils sont souvent 2 en 1 et très solides.

Encore une fois, nous avons fait appel à Mamoulia, qui a accepté de participer à notre projet ! Toujours ravis par la qualité de ses produits et la créativité de son site dont chaque vêtement ou jeux sont réellement pensés autour des matériaux les plus naturels et agréables/pratiques possible pour les enfants.

Ainsi, nous avons opté dans la marque ManyMonths pour :

1 pantalon d’hiver Hazel Pants évolutif, très résistant pour toutes sortes d’acrobaties de tous les jours

1 ensemble haut et bas mérinos qui nous servira de vêtement de dessous mais également de pyjama d’hiver

2 tee shirts en coton biologique manches longues qui deviennent manches courtes grâce à un astucieux système de pressions

1 cagoule qui peut se transformer en un grand col pour tenir le petit cou bien au chaud tout en gigotant

Nous emportons également :

1 saroual long

1 saroual court

1 petit short

1 polaire

1 gore tex

1 doudoune sans manches

1 paire de gants

3 paires de chaussettes (1 très chaude, 1 moyenne et 1 fine)

Les inévitables couches (peut être pour pas longtemps !)

L’indispensable doudou/tétine

Nos jeux

1 poussette et 1 Tula

1 paire de sandales

1 paire de chaussures de randonnée


Notre trousse à pharmacie, et plus si affinités !

Après longues tergiversions et rendez-vous chez notre médecin, nous avons enfin constitué notre trousse à pharmacie !

Nous avons opté pour un mix entre médicaments classiques pour les bobos plus conséquents, huiles essentielles principalement pour nous, et homéopathie pour Théotime. Nous avons ajouté un petit flacon d’huile neutre (abricot) en hydratation et massages.

Voici sa composition :

Nécessaire en cas de coups, blessures et brûlures (type Arnica, pansements de toutes tailles, stop saignements, désinfectant en pipettes…)

Nécessaire rhume/toux/maux de gorge : pour ces petits maux, comme dans notre vie quotidienne, nous nous soignerons aux huiles essentielles et à l’homéopathie pour Théotime.

Anti-diarrhéique/Anti-vomitif adulte et enfant : pour Théotime nous avons rajouté quelques sachets de solution de réhydratation.

Les classiques anti douleurs/anti spasmodiques enfant et adulte

Une mono dose infection urinaire

Une pommade grasse apaisante, qui fera également baume à lèvres

Des pipettes de sérum physiologiques (rhume, nettoyage yeux…)

Une prévention contre le mal des transports enfant (homéopathie) et adulte en supplément des HE.

Concernant l’homéopathie, nous avons opté pour 3 formules composées pour le rhume, la toux grasse et la toux sèche.

Concernant les huiles essentielles, voici notre sélection :

  • HE de lavande fine pour ses vertus apaisantes, calmantes, anti piqure, brûlure, antiseptique
  • HE de menthe poivrée pour ses vertus digestives, migraines, mal des transports, en cuisine
  • HE de citron pour ses vertus anti hépathiques et immunitaires, et également en cuisine !
  • HE d’eucalyptus radiata pour les rhumes et toux, en inhalation et massage
  • HE d’arbre à thé pour ses vertus antiseptiques, antivirales, les maux de gorge et rhumes naissants, et ses vertus purifiantes en général.

Poids total : 735g, contrat rempli !

Enfin, tout au long de notre voyage, nous serons assurés par Chapka, spécialiste des assurances voyages et surtout des tours du monde ! Déjà avant de partir nous avons été rassurés par le sérieux de cette agence et leur réactivité à nos mails. Avec Théotime, il nous semblait primordial de partir avec une bonne assurance qui puisse nous permettre de consulter si nécessaire sur place.


Jeux d’enfant

Encore petit, Théotime nous étonne déjà par sa créativité dans ses jeux, et sa passion complètement dévorante pour les livres. Après de longues réflexions, nous avons opté pour quelques jeux très simples à lui emporter, aux multiples utilisations qui devraient pouvoir évoluer tout au long de l’année.

L’indispensable petit carnet de dessin à construire puis « lire » ensemble, avec feutres et quelques crayons aquarellables qui varieront les supports d’expression. Nous y avons ajouté quelques crayons Posca, qui nous permettront d’utiliser leurs vibrantes couleurs pour la création de pierres précieuses et autres jeux à inventer dans les lits des torrents.

Un petit jeu « mini verger » pour sa légèreté et sa facilité de transport. Une sélection de livres dans la collection la plus fine de l’excellente édition de l’école des loisirs… « Chien Bleu », un classique qui a également bercé l’enfance d’Amélie, sera de la partie ! Notre « bibliothèque » ainsi réduite à sa plus simple expression évoluera bien sûr au fil du voyage et de nos découvertes.

Pour les jeux de faire semblant, nous utiliserons quelques voitures et la version miniature des animaux Schleich (un grand classique chez nous).

Surtout, nous avons opté pour les très jolis personnages au design très simple, d’inspiration Waldorf-Steiner, trouvés sur le site de Mamoulia. Cette petite entreprise propose vêtements et jeux d’une grande qualité, avec des matières naturelles. Les petites poupées que nous avons choisies sont cousues main par la marque Grimm’s. Elles sont articulées et laissent libre cours à la créativité de l’enfant.

Théotime adore leur faire vivre diverses aventures au gré de ses histoires et de l’environnement qui l’entoure : celles ci ne risquent pas d’être déçues par le grand voyage qui les attend dans moins de 2 mois maintenant !


Transporter Théotime

Vraie question pour nous que de prévoir un moyen de balader Théotime entre ses 2 et 3 ans, entre marche autonome, besoin d’explorer, besoin d’être rassuré, besoin de dormir, envie de courir…

Ceux qui nous connaissent savent que nous n’avons pas de poussette depuis sa naissance, usant et abusant de toutes sortes de porte bébé.

Pour le voyage nous nous sommes cependant décidés sur les conseils de sa marraine pour une minuscule poussette : la Pockit + de GB avait tout pour nous plaire, avec ses dimensions riquiqui, son petit poids et la possibilité de la faire tenir dans un sac ! Théotime l’aime beaucoup (quelle nouveauté !), et peut tout de même y faire de bonnes siestes avec un pan suffisamment inclinable pour un grand « bébé » comme lui.

Cette poussette nous servira donc lors des longs transferts à l’aéroport, et dans les grandes villes avec goudron et trottoir. Lorsqu’il s’agira d’endroits beaucoup moins praticables (a priori à mesure que nous avancerons dans le voyage, et pour toutes les randonnées), Théotime marchera de plus en plus, et nous utiliserons notre porte bébé. Ici nous avons choisi le Tula Toddler, qui nous a déjà séduits en longues randonnées cet été. Les 12kgs de Théotime passent (quasi) inaperçus grâce au rembourrage des épaules et de la ceinture, et à son large tablier conçus pour les grands ! Au delà de ça, nous adorons toujours le porter, avec le sentiment qu’il fait beaucoup plus partie intégrante de nos mouvements qu’en poussette. Quant à Théotime, il aime être contre nous, bercé dans nos balades, en sécurité sur le dos.


M moins 3

A 3 mois de notre départ, un petit point sur nos préparatifs de voyage : nous commençons tout doucement à amasser le matériel nécessaire, « amasser » étant un bien grand mot pour le peu de choses que nous nous autoriserons à emporter ! Un maître mot pour nous, chaque objet devrait nous servir pour plusieurs utilisations différentes… Nous verrons si le pari est tenu ! A venir la liste complète de notre matériel, grâce entre autres à nos partenaires les petits baroudeurs pour Théotime et au vieux campeur pour nous !

Aujourd’hui j’avais dans un premier temps envie de vous faire un point sur nos choix de vaccins/traitement, point assez essentiel du voyage et qui nous questionnait beaucoup.

Consultation au Centre Pasteur il y a quelques jours. Au final rien que nous ne sachions déjà. Nous faisons donc les choix, éclairés et très personnels de nous vacciner tous, en plus des vaccins « classiques » (DTPolio et ROR) contre l’Hépatite A et le Typhus.

Concernant la rage, le schéma est simple : en cas de morsure, vaccin ou non, des injections antirabiques sont nécessaires. La différence réside dans le nombre d’injections à faire, le temps dont nous disposons pour aller les faire après la morsure, et la nécessité d’injection d’immunoglobines en cas de non vaccination et de blessure grave, pas toujours disponibles dans certains pays… Pourtant le vaccin contre la rage, même si on nous dit qu’il est très bien toléré, est à notre sens loin d’être un vaccin anodin, et encore moins pour Théotime qui n’aurait même pas 2 ans…

Après longues tergiversions nous avons donc décidé de prendre en compte la possibilité d’un rapatriement en urgence dans un dispensaire en cas de morsure dans les pays à risques où nous irons, et d’appliquer une première consigne de sécurité, pas de caresses aux animaux, et pas de nourriture à la main dans les temples ou autres. Dans la mesure du possible, nous essaierons également de ne pas nous déplacer de nuit dans certains endroits. Nos fidèles bâtons seront de la partie pendant le voyage.

Concernant les moustiques, après calculs du médecin il nous faudrait prendre 5 mois de traitement plus ou moins bien toléré (« vous n’avez pas d’antécédents dépressifs ? parce que ça peut être un effet… Et les vertiges, nausées, maux de tête… »). Pour Amélie une seule possibilité de traitement pour pouvoir continuer d’allaiter Théotime, mal toléré dans 50% des cas. Pour Théotime, le choix a été rapide, il ne peut prendre un traitement palu pendant autant de temps (3 mois maximum), et avec son poids plume de 12kgs (à partir de 15kgs). Le médecin ayant conclu « sinon il faudra bien vous protéger contre les moustiques et ne pas aller dans les rizières ou près des cochons », et l’élevage de porcs du Laos n’étant pas au programme de nos visites… Nous porterons donc nos pantalons aspergés d’un bon vieux répulsif ! En cas de palu, nous sommes au fait sur les symptômes (forte fièvre à montée rapide), pour lesquels nous irons consulter.

Finalement, nous ressortons de cette consultation avec une consigne bien en tête : au moindre doute, consultation dans les hôpitaux des expats.

Bien sûr nous partons avec une assurance maladie béton : nous avons opté pour Chapka, recommandée par les voyageurs au long cours. Nous aurons donc la possibilité de consulter pour nous tous, et nous emmenons dans notre précieux carnet de route les numéros et adresses des différents centres de consultation privés.

Prochain point sur la composition de notre pharmacie !