Le Santuario El Cañi et ses Araucarias

Aujourd’hui, direction le Santuario El Cañi, lieu sacré pour les indiens Mapuches, maintenant réserve naturelle protégée.

Le « Cañi » signifie « le second regard », la vision qui transforme, et c’est bien ce qu’appelle à faire la beauté des paysages qui nous entourent.

Surtout, nous faisons la connaissance de nos premiers Pewen, ou Araucarias. Un arbre fascinant : en effet, il peuplait déjà les forêts il y a 225 millions d’années. A cette époque, l’Amérique du Sud était encore collée à l’Afrique, et on n’entendait que les cris des dinosaures dans la forêt silencieuse… Les Araucarias sont l’une des plus vieilles espèces d’arbre à avoir survécu. Avec une croissance très lente, certains arbres atteignent les 2000 ans !

Leurs graines ont longtemps fait partie de la nourriture principale des indiens Mapuches, pour qui l’Araucaria est considéré comme sacré.

Cette force de la nature ne pousse qu’à partir d’une certaine altitude (1200m dans le Sanctuaire), et dépend de la neige pour la bonne germination de ses graines, qui se conservent avec le froid et l’humidité jusqu’au printemps, où le vent se chargera de les disperser…

Pour terminer, quelques mots du poète Pablo Neruda, en hommage à ce témoin silencieux de tout un pan de notre histoire (traduction à vos soins afin de n’en rien dénaturer) :

« High above the earth they placed you, hard, comely Araucaria of the austral mountains, tower of Chile, summit of a verdant land, banner of winter, ship of fragrance. »

– Pablo Neruda

4 Replies to “Le Santuario El Cañi et ses Araucarias”

  1. photos superbes comme d’hab … cela nous permet de voyager avec vous ! bisous bisous (je suis une copine de Catherine)

    1. Merci Chantal pour tous ces commentaires, notre plus grande commentatrice 😉

  2. Merci pour ces nouvelles découvertes , » jolies photos et joli texte » , je vous embrasse bien fort .

    1. Texte by Amel, photos by Alex 😉
      Gros bisous mamá !

Laisser un commentaire