Qui sommes-nous ?


Amélie : Un passé fourni en voyages. Un actif de psychologue. Un intérêt particulier pour le vaste sujet de l’éducation positive et alternative.

Alex : L’informaticien, la gestion du site, les photos, l’homme fort et o.r.g.a.n.i.s.é

Théotime : Le petit baroudeur de la bande. Ce qu’il préfère ? Jouer avec des « bââ » dehors (comprendre « bâtons »), quand ça n’est pas observer les papillons ou transporter des cailloux.

Le projet

Le virus du voyage, nous l’avons tous deux attrapé, tôt ou tard, très fort. A la naissance de notre petit garçon, la question s’est posée : allons nous continuer à voyager « comme avant » ? La réponse est non. Mais pas pour les raisons que l’ont pourrait subodorer. Théotime a donné un autre visage à nos voyages : une envie d’aller à la rencontre des enfants et des familles sur le chemin ; une envie de lui faire découvrir et aimer la diversité de ce(ux) qu’il rencontre. En famille, nous ne voyagerons plus jamais comme avant. Pour nous le voyage n’en est que plus beau.

Nous avons ainsi décidé de passer l’année des 2 ans de Théotime, d’une manière très spéciale : en allant découvrir le monde avec lui, en l’accompagnant dans chacune de ses découvertes, une année entière. En Janvier 2018, nous nous envolerons donc pour 350 jours de voyage autour de la terre, à la découverte de trois continents.

Le projet est simple et vaste à la fois : aller à la rencontre des paysages et des visages qui les peuplent en nous immergeant le plus possible dans les couleurs locales. Nous n’attendons pas que cette année reste gravée dans la mémoire de Théotime comme elle le restera dans la nôtre. Par contre, nous sommes intimement convaincus qu’elle restera gravée inconsciemment dans son cœur de petit garçon, lui donnant une soif d’en découvrir toujours plus, un élan vers l’inconnu, une imagination teintée de mille visages et de jeux exotiques

Comment ?

Vous partez en Voilier ? En Vélo ? En Van ? Euh… non, en aVion… Eh oui beaucoup moins exotique… Mais avec notre tout petit, et les pays que nous souhaitions découvrir, cela restait la solution la plus simple et la plus sûre pour le type de voyage que nous envisagions. On se console en emportant notre tente, qui nous servira dans la majeure partie des pays, en camping ou chez l’habitant dès que possible, excepté pour certains pays d’Asie. Le projet est également de privilégier les transports locaux dans la mesure du possible (bus, vélos…). Pour certains pays, nous envisageons de louer un véhicule afin d’effectuer un « road trip ».

Pour le reste, allez voir la rubrique « pratico-pratique » avec des informations sur notre matériel et notre itinéraire, ainsi que nos « petits moleskines de voyage » pour le reportage photo. Dans la « gazette de Théotime » vous trouverez nos anecdotes fun ou culturelles tout au long du voyage. Enfin, un merci tout particulier à nos « partenaires » qui font les petits plus de notre voyage.

Pourquoi ?

Question qui est souvent revenue au fil des mois précédant notre départ : pourquoi ? Pour nous, la réponse est simple : pouvoir tout quitter pour partir faire ce que nous aimons le plus avec les personnes que nous aimons le plus nous donne un sentiment très fort de liberté et de choix de vie. Alors… Pourquoi pas ?

Où ?